Egypte , La Haute–Egypte contée aux enfants   9 Jours / 8 Nuits

Repas selon programme
  • La Haute–Egypte contée aux enfants
    Zoomer
    La Haute–Egypte contée aux enfants
  • La Haute–Egypte contée aux enfants
    Zoomer
    La Haute–Egypte contée aux enfants
  • La Haute–Egypte contée aux enfants
    Zoomer
    La Haute–Egypte contée aux enfants
  • La Haute–Egypte contée aux enfants
    Zoomer
    La Haute–Egypte contée aux enfants

Introduction:

Ce voyage en Egypte se prête à une vraie découverte familiale pour son côté convivial et sympathique, loin des "hordes de touristes". L'essentiel et le plus envoûtant de l'Egypte Pharaonique.
L’Egypte, qui de tout temps a séduit savants et voyageurs, conserve intact son pouvoir d'attraction. Un "don du Nil" comme le qualifient les anciens, mais surtout source de civilisations extraordinaires. Découverte du Nil à partir d'Assouan la nubienne aux pyramides du Caire, l'invaincue, surpeuplée et à l’activité surchauffée, en passant par Abou Simbel, Louxor, Karnak, et les légendaires vallées royales de Thèbes, Kom Ombo, Eléphantine......, et tout cela n'est qu'une petite page, chargée de 6000 ans d'histoire autour d'un fleuve.

Itinéraires du voyage

1er Jour : PARIS - ASSOUAN

Départ dans la matinée sur la compagnie Egyptair, vol régulier destination Assouan. Arrivée en fin de journée à Assouan (attention : les horaires et le R.V. aéroport sont variables selon la compagnie, et les jours des départs). Accueil par le correspondant local, transfert en ville et installation à l’hôtel. Nuit à l’hôtel.

2ème Jour : ASSOUAN

Assouan : l’actuelle ville d’Assouan s’élève sur l’emplacement de l’ancien marché de la ville d’Abou (que les Grecs nommèrent Eléphantine, ce qui veut dire "île des éléphants"). Dans l’antiquité son nom était Syène, capitale de la première dynastie de la Haute Egypte. De la région d’Assouan, on extrayait du granit rose largement utilisé dans la construction religieuse pour tailler des obélisques, sculpter des colosses ou ériger des temples. Le Nil : l’un des plus grands fleuves du monde, s’étire sur plus de 6 500 kilomètres. Il a pour origine deux sources, le Nil Blanc, né en Ouganda (lac Victoria), et le Nil Bleu, né en Ethiopie (lac Tana). Les deux Nils se rejoignent à hauteur de Khartoum, au Soudan, pour former le grand fleuve. Le Nil entre en Egypte à la sortie du lac Nasser, à Assouan, et parcourt 1205 km avant de se jeter dans la Méditerranée en deux branches, celle de Damiette, celle de Rosette. Jusqu’ en 1964, le Nil et le rythme de ses crues ont régi la vie du pays : la crue débutait en mai-juin aux tropiques et arrivait à la mi-juillet en Egypte. L’eau inondait les cultures et, en se retirant vers la mi-septembre, laissait sur les berges une boue noirâtre et fertile, le limon. Mais les crues, irrégulières, représentaient de nombreux dangers : trop hautes, c’était la catastrophe, trop basses, le désastre... Ainsi, pour les maîtriser, le gouvernement égyptien, avec le soutien technique de l’URSS, a édifié le grand barrage "Assad al-ali", créant ainsi l’immense retenue d’eau qu’est le lac Nasser, inondant des milliers de km2 et faisant disparaître sous les eaux d’incomparables vestiges du passé. Sans la crue du Nil, l’Egypte ne serait qu’un désert aride. Hérodote disait " l’Egypte est un don du Nil". Visites : premier contact avec le Nil, promenade en "felouque" sur la rive ouest. L’ île Éléphantine, ainsi nommée sans doute pour son commerce de l’ivoire venant d’Afrique. Aujourd’hui, l’île abrite les villages de felouquiers aux maisons blanchies à la chaux. Balade dans l’oasis, à l’ombre des bananiers, manguiers et des palmiers Dans l’après-midi : l’ île Philae. épart en véhicule vers Philae, la perle de l’Egypte. Son temple est, avec Edfou et Danderah, l’un des trois temples ptolémaïque les mieux conservés de la Haute-Egypte. A la construction du premier barrage sur la première cataracte, le temple se trouvait submergé par les eaux pendant la majeure partie de l’année. Ensuite, lors de la construction du grand barrage d’Assouan, on a dû démonter le temple pièce par pièce, le transporter et le remonter d’une manière identique sur l’île Engelika, à 150 mètres plus au nord. Visite guidée de ce superbe temple. Retour à Assouan, en passant par le grand barrage Assad al ali, et la carrière de granit, où on peut voir le célèbre obélisque inachevé. Dîner et nuit à l’hôtel.

3ème Jour : ASSOUAN - ABOU SIMBEL - ASSOUAN

Réveil matinal : 03h30, départ en véhicule vers 4 h du matin : 280 km environ d’Assouan à Abou-Simbel. Nous recommandons généralement la visite tôt le matin, avant l’arrivée des hordes des touristes, la lumière est excellente à la fois pour photographier la façade bien éclairée, mais aussi pour mieux supporter la chaleur de ce désert. Départ de l’hôtel à 04h, arrivée à Abou Simbel vers 08h / 08h30. Abou Simbel : hommage des vivants du XX° siècle à l’oeuvre sublime de Pharaon : " ... Des pays du Nord, où le soleil laisse son or sur les chevelures, des pays du Sud, où mûrissent la vigne et l’olivier, les gens viennent. Ils viennent présenter les offrandes; la ferveur, l’admiration brillent dans leurs regards. Et c’est un seul et long matin vieux comme des milliers d’années." (Tawfik al Hakim, écrivain égyptien). Ce temple est, théoriquement, dédié à la triade Amon-Rê, Harmakis et Path, mais en réalité, il n’a été construit que pour glorifier, à travers les siècles, et uniquement, la mémoire de son constructeur Ramsès II le Grand. Plus au Nord, un petit temple dédié à son épouse Nefertari, assimilée à Hathor. Ces deux temples d’Abou Simbel furent un défi pour les architectes du pharaon, tout comme ils le furent à nouveau, deux mille ans plus tard, pour les ingénieurs du monde entier qui devaient les sauver des eaux du Nil. Visite guidée des deux temples. Retour à Assouan. Dans l’après-midi nous vous invitons à une « petite balade » le long de la corniche du Nil et exploration des souks d’Assouan, très animés et peu fréquentés par les touristes le soir. Dîner et nuit à l’hôtel.

4ème Jour : ASSOUAN - LOUXOR

Départ en véhicule vers Louxor en suivant le cour du Nil. Plusieurs sites sur le parcours méritent la visite. Kom-Ombo : "l’ancienne maison de Sobek", le dieu crocodile (dieu de la fertilité), qui était déjà vénéré avant la première dynastie. Mentionnée dès le Moyen Empire, la ville devient un centre de garnison à l’époque gréco-romaine. Son temple figure alors parmi les lieux de culte importants de Haute-Egypte. Edfou : 123 km d’Assouan, ce temple est le mieux conservé d’Egypte. Par l’importance de ses dimensions, il est après Karnak le second temple d’Egypte. Deux splendides statues en granit noir gardent l’entrée, représentant le dieu Horus sous la forme d’un faucon. Mutilé par les chrétiens, le sable l’envahit peu à peu jusqu’à hauteur des chapiteaux. Il fut désensablé par l’archéologue français Auguste Mariette en 1860. Dîner et nuit à l’hôtel.

5ème Jour : LOUXOR – VALLEE DES ROIS - LOUXOR

Louxor : Thèbes des anciens, capitale de l’empire égyptien des siècles durant, la cité célèbre et proverbiale dans le monde entier. Elle commença à prendre de l’importance à partir de la Xème dynastie, jusqu’à devenir la capitale des pharaons du Nouvel Empire. On y vénérait le dieu Amon, associé en triade à Mout et à Khonsou. A Louxor, l’unique témoin de la splendeur passée est le temple, aujourd’hui intégré dans la ville moderne. Dressé en bordure du Nil, il est pour le visiteur un enchantement par ses proportions admirables et ses colonnes élancées. Autrefois, deux obélisques de Ramsès II ornaient l’entrée de ce temple. Aujourd’hui, il n’en reste plus qu’un, le second est érigé sur la place de la Concorde à Paris. Visites : réveil matinal, vers 5h du matin, début des visites à 6h. Visite du temple de Louxor à proximité de l’hôtel, pour mieux profiter de la lumière douce du matin et la tranquillité de ce lieu, et avant l’arrivée des autocars de "pèlerins". Départ ensuite en véhicule sur la rive ouest du Nil, pour faire l’ensemble des visites : la vallée des Rois, des Reines, des Nobles, les colosses de Memnon, temple d’Hatchepsout. Retour en fin d’après midi à Louxor. Dîner et nuit à l’hôtel.

6ème Jour : LOUXOR - KARNAK - LOUXOR

Réveil matinal pour visiter le plus beau et le plus fascinant des temples de la Haute Egypte : Karnak, à la première lueur du jour. Karnak : la ville aux "cent portes" dont les palais et les maisons en matériaux légers se dressaient au bord du Nil. Une ville de vivants à la dévotion d’un dieu omniprésent, Amon-Rê, vénéré dans son temple de Karnak, gigantesque chantier de plus de 2000 ans où chaque pharaon n’a cessé d’agrandir et d’embellir la "maison du père". Retour à Louxor, visite du musée qui présente des objets exceptionnels exposés chronologiquement : des vases en pierre pré-dynastiques, en passant par la statuaire du Moyen et du Nouvel Empire, de la Basse Epoque à l’ère chrétienne et musulmane... Après-midi, balade en felouque sur le Nil vers l’île des Bananes à l’heure du coucher. Pour la soirée : nous vous suggérons un spectacle son et lumière à Karnak (3 km de la ville de Louxor). Début à 19h15, le programme est en français. Durée 1h 15. Dîner et nuit à l’hôtel.

7ème Jour : LOUXOR - LE CAIRE

Envol pour le Caire. A l’arrivée, accueil et transfert en ville. Installation à l’hôtel ; ensuite, visite du musée du Caire, situé non loin de l’hôtel et des souks de Khan Al Khalili. Dîner et nuit à l’hôtel.

8ème Jour : LE CAIRE- GUIZEH - SAQARA

Encore un départ tôt le matin vers Guizeh à 17 km environ du centre du Caire. Visite des trois pyramides qui constituent l’ensemble de Guizeh : Khéops, Khéphren et Mykérinos. Ensuite celles de Saqarah et de Memphis. Dîner et nuit à l’hôtel.

9ème jour : LE CAIRE – PARIS

Transfert à l’aéroport du Caire, envol dans la matinée. Arrivée à Paris Orly Sud en fin d’après-midi.

Tarifs et conditions


LA PRESTATION COMPREND :

• Le vol international : Paris – Assouan – Le Caire – Paris, taxes aériennes incluses 155€ au 21 mai 2014 (sous réserve d’augmentation)
• Le vol intérieur : Louxor – Le Caire
• Hôtels mentionnés ou similaires en chambre double et ½ pension :
- Assouan : Hôtel Isis Cornish 3* : 3 nuits
- Louxor : Hôtel Sonesta Luxor 5*: 3 nuits
- Le Caire : Hôtel Oasis 4*: 2 nuits.
• Les droits d’entrée sur les sites mentionnés au programme :
• ASSOUAN : L’île Eléphantine, l’île de Philae , le Grand Barrage et l’obélisque inachevé.
• ABOU SIMBEL
• KOM OMBO et EDFOU
• LOUXOR : le temple de Louxor, la vallée des Rois, des Reines et des Nobles, les colosses de Memnon, le temple
d’Hatchepsout, le musée de Louxor et l’île des Bananes, temple de Karnak
• LE CAIRE : Le musée égyptien, le vieux Caire, les Souks et les Pyramides
• Promenade en « felouque » à Assouan
• L’excursion vers Abou Simbel,
• Un guide local francophone sur les sites,
• Le transport terrestre et tous les transferts mentionnés sur le programme en véhicule privé.

LA PRESTATION NE COMPREND PAS :

• L’assurance globale : assistance, annulation, rapatriement, bagages (38 euros par personne), ou complémentaire
cartes bancaires (45 euros). A défaut, nous fournir un justificatif d’assurance personnelle couvrant ces risques.
• Les divers pourboires et les dépenses personnelles,
• Les boissons et les déjeuners,
• Les visas d’entrée (touristique) en Egypte (environ 15 € par personne)

Fiche d'inscription



si vous souhaitez nous renvoyer par courrier votre bulletin d'inscription, cliquez sur le lien ci-dessous pour le télécharger.

Bulletin d'inscription